Soupe au lard Lorrain

Le lard se met dans la marmite en même temps que l'eau froide.

Si la soupe est faite aux légumes secs, ceux-ci se placent également dans l'eau froide avec le lard.

Il est bon de les faire tremper à l'avance dans l'eau froide pendant une douzaine d'heures.

Les légumes frais au contraire et les choux sont mis dans l'eau bouillante à mis cuisson du lard.

La choucroute est mise à l'eau comme les légumes secs.

On sale et on poivre après l'introduction des légumes.

Dans toutes les soupes sauf dans la soupe aux choux et dans la soupe à la choucroute, on adjoint un bouquet garni.

Quand on a affaire à des légumes secs, on améliore leur saveur et celle du bouillon en y rajoutant vers la fin de la cuisson un peu d'oignon et de persil haché roussis dans le beurre.

Dans la confection de la soupe au lard, le lard fumé est préférable à l'autre.

Le petit salé, le jambon et le saucisson lui communiquent une succulence fort appréciée.